L'actu du projet Crescendo

Le 18 novembre dernier, après quelques mois de travaux de rénovation et d’extension, l’équipe infirmière et médicale réintégrait les locaux de l’hôpital de jour oncologique, situés à la route 74.

À la date du vendredi 14 janvier 2022, l’hôpital de jour, l'unité d'hospitalisation et les consultations d'oncologie du site de Baudour ont rejoint le site d'Hornu.

Issu du plan médico-infrastructures Crescendo, ce projet de regroupement des hôpitaux de jour, des unités d'hospitalisation et des consultations d'oncologie de Baudour et Hornu constitue une étape importante dans la centralisation de l’activité oncologique sur le site d’Hornu, hôpital aigu qui ambitionne de se positionner en tant que pôle oncologique d’excellence dans la région de Mons-Borinage

Équipé de 20 fauteuils et 14 lits, l'hôpital de jour oncologique accueillera les patients dans un environnement fraîchement rénové, spacieux, lumineux, confortable et adapté à leurs besoins ainsi qu’à ceux du personnel. En effet, le personnel médical pourra jouir de 8 bureaux de consultations en oncologie-hématologie et un bureau de consultation sera dédié aux infirmières référentes en oncologie. Les patients pourront également profiter d’un espace de soins de bien-être. À très court terme, une zone dédiée aux préparations des cures cytostatiques jouxtera le service.

Aujourd’hui, le service d’oncologie d’EpiCURA s’illustre grâce à son centre de référence en radiothérapie, aux équipes pluridisciplinaires performantes et aux équipements à la pointe de la technologie. La priorité de l’équipe du service d’oncologie est d’offrir aux patients des soins de qualité et un accompagnement personnalisé dans leur lutte contre la maladie. Cet encadrement complet représente l’un des atouts du pôle oncologique d’EpiCURA.

Pour connaître l'actualité du projet Crescendo, rendez-vous sur www.crescendo.epicura.be

Une étape majeure vient d’être franchie dans le cadre de notre plan médico-infrastructures Crescendo. En effet, la demande de permis pour le futur bâtiment consacré à la rééducation locomotrice sur le site de Baudour a été signée. Ceci marque donc le lancement officiel de ce projet d’envergure qui aboutira à la création d’une extension dédiée au pôle de revalidation d’ici fin 2024.

Les nouvelles infrastructures seront orientées sur l’accueil des patients hospitalisés et ambulants et comporteront ainsi des unités de revalidation et des locaux destinés à l’ensemble des activités ambulatoires (consultations, espace kiné,…). Ces investissements sont menés au bénéfice des patients, leur offrant une prise en charge multidisciplinaire dans un véritable centre de rééducation fonctionnelle confortable, lumineux et ergonomique.

Corinne Degouys, manager de la performance, en charge du pilotage du plan de Crescendo, tient à souligner que la concrétisation de ce projet permettra à EpiCURA de renforcer et élargir son offre de soins de revalidation, positionnant l’institution comme un acteur de référence au sein de son bassin de soins et du Réseau PHARE.

Le service de radiologie du site de Baudour fera prochainement l’acquisition d’un cone beam. Cet appareil moderne offre une nouvelle technique radiographique qui sert à produire une radiographie 3D numérisée. Utilisé principalement pour la sphère ORL, les examens de la dentition et la sphère maxillo-faciale, ce système permet d’obtenir une qualité d’image supérieure aux appareils classiques. 

Avant de mettre ce matériel en service, des travaux sont nécessaires afin de reconditionner le local destiné à son installation. Il s’agit de la salle actuelle de lithotritie des urologues qui doit subir une remise à neuf du plafond, du sol et de la ventilation, mais qui sera aussi divisée en deux parties distinctes. En effet, ces travaux de rénovation visent principalement à installer une cloison :

  • d’une part, un local accueillera le lithotripteur du service d’urologie. Celui-ci sera opérationnel fin décembre. D’ici là, les activités de lithotritie sont suspendues ;
  • d’autre part, le cone beam sera installé dans la seconde pièce. Cette dernière sera prête d’ici fin janvier et l’appareil pourra ainsi être fonctionnel début février.

Après quelques mois de travaux de rénovation et d’extension, l’équipe infirmière et médicale réintègre, dès ce jeudi 18 novembre 2021, les locaux de l’hôpital de jour oncologique, situés à la route 74. Au sein d’un environnement spacieux et confortable, les patients et le personnel profiteront, entre autres, d’une capacité d’accueil étendue, d’une nouvelle zone d’hôtellerie et de nouveaux espaces de travail. 

Pour connaître l'actualité du projet Crescendo, rendez-vous sur www.crescendo.epicura.be

Le quartier opératoire poursuit sa transformation avec la rénovation des salles d’opération existantes. En effet, après la création de deux nouvelles salles flambant neuves, ce sont désormais les salles 1 à 4 qui vont subir de profonds réaménagements afin de bénéficier des dernières technologies (tables opératoires, potences d’anesthésie, ventilation, imagerie, informatique) et ce, tout en y maintenant l’activité opératoire.

Ces améliorations permettront à la fois d’offrir des infrastructures modernes, confortables et ergonomiques au sein du bloc opératoire, mais aussi de satisfaire la demande croissante en termes d’interventions chirurgicales.

La réduction de la durée de séjour du patient et l’hospitalisation de jour faisant partie des grandes tendances des années à venir, la rénovation du bloc opératoire induira et facilitera le développement de l’activité chirurgicale réalisable en hospitalisation de jour.

Concrètement, l’installation de chantier a débuté cette semaine avec la mise en place des protections afin de rendre le chantier étanche. Ensuite, les 4 salles d’opération seront rénovées 2 par 2 en deux phases distinctes.