EpiCURA 2030
EpiCURA s’inscrit dans l’évolution constante du paysage hospitalier et des nouveaux défis démographiques, épidémiologiques, sociaux, technologiques et financiers. Le plan Crescendo tient évidemment compte des enjeux futurs du secteur des soins de santé.
Crescendo est un programme agile et modulable. Il est conçu pour répondre aux évolutions qui se profilent, à savoir :
• les évolutions démographiques prévues ;
• une croissance des taux de recours à la chirurgie en ambulatoire ;
• un vieillissement de la population et une augmentation des maladies chroniques ;
• une intégration des innovations technologiques et de l’intelligence artificielle dans les soins de santé ;
• une augmentation de l’implication et de l’exigence du «patient-partenaire» dans sa trajectoire de soins.

Pour répondre à ces nombreux défis, EpiCURA mise sur une offre médicale de pointe et une organisation performante, et considère ces deux aspects comme primordiaux dans la prise en charge du patient. Crescendo s’oriente en ce sens et privilégie :
• un accueil respectueux et convivial ;
• une qualité, un confort et une sécurité de la prise en charge ;
• une médecine personnalisée ;
• des infrastructures modernes et éco-responsables ;
• des technologies innovantes ;
• le développement des compétences et du bien-être au travail.

Crescendo est un programme d'investissement de 130 millions d'euros sur 5 ans, pour l'ensemble des 3 sites d'EpiCURA.

Let's go Crescendo !

Le projet du site d'Ath

  • Extension et reconditionnement du quartier opératoire (actuellement en cours)
  • Construction d’un bâtiment en front de rue avec un nouveau service de dialyse
  • Réaménagement de l’accueil de l’hôpital et d’une partie des locaux de consultations
  • Modernisation du service de médecine nucléaire
  • Reconditionnement des 7 unités de soins
  • Rénovation du bloc obstétrique
  • Aménagement d’un nouveau parking

 

Le projet du pôle borain

  • Extension du site d'Hornu
  • Création d’un pôle de revalidation intégré sur le site de Baudour de plus de 69 lits de revalidation locomoteurs et neurologiques avec un centre de réadaptation fonctionnelle et une piscine
  • Centralisation du pôle oncologique sur le site d’Hornu avec une unité de 30 lits, un hôpital de jour oncologique, une unité d’hématologie, des consultations d’oncologie et une zone de préparation des cytostatiques
  • Regroupement des unités de sommeil du Pôle Borain sur le site d’Hornu
  • Développement des services de médecine aigue sur le site d’Hornu
  • Extension des services d’urgences et des soins intensifs sur le site d’Hornu
  • Modernisation des services de médecine nucléaire des sites de Hornu et de Baudour
  • Réorganisation des locaux de consultations sur le site de Baudour